Category Archives: Laborde

L’ensemble des choses – Live @ Cinéma Nova – Bruxelles – 18 Octobre 2020

Tant va le mois d’août qu’à la fin il septembre
(anonyme – Clinique de Laborde – entre 1952 et 2018)

L’ENSEMBLE DES CHOSES est un voyage vocal et musical partant d’un ensemble de fragments textuels que nous avons récoltés en 2018 à la Clinique de Laborde, dans les écrits des Nouvelles Labordiennes (journal du club des patients), dans les feuilles de jours et les archives de Laborde. Un portrait quotidien intemporel sur 70 ans de jours et de jours et de nuits.

Conception et arrangements des écrits : Hélène Mathon et Thomas Turine.

Musique live: Thomas Turine (sur Harpe Labordienne et Thérémin artisanal)

Voix: Hélène Mathon, Nathalie Rjewsky, Clément Laloy, Thomas Turine

Cinéma Nova – Bruxelles – le DIMANCHE 18 OCTOBRE à 20h,
en soirée partagée avec “Ingrid” de Clément Laloy par Nathalie Rjewsky et les projections de “Five year diary” de Anne Charlotte Robertson. Mise en espace avec

Jean-François Castel.

Revue Chimères – Alice à Laborde

Cette image est la première de couverture du 95eme numéro de la revue Chimères, créée par Gilles Deleuze et Félix Guattari, à paraître d’ici peu et centré autour du “club thérapeutique”.
Cette image montre “la scène” au milieu de l’échiquier, partie centrale scénographique in situ, de cet après-midi magique du 15 août 2018, où le parc de la clinique de Laborde, au terme d’une année de travail collectif, passa de l’autre côté du miroir, emportant avec elle son équipe d’une cinquantaine d’acteurs, chanteurs, musiciens labordiens, et son public nombreux.
Nous étions Jasmin Morterell, Hélène Mathon et moi même, vêtus en jardiniers, au coeur de la création de cette Alice à Laborde. Nous l’avions accompagnée, composée, mise en chants, collectivement mise en ce magnifique sous bois de la clinique avec tous ses habitants. Douze Alice, tweedeldeum et tweedeldie, humpty dumpty, des fleurs, des reines, des rois, des chevaliers, des rouges, des blancs, un corbeau, un narrateur… Une histoire de création intense, faite de doutes, de troubles, de surprises, de rebondissements, d’incertitudes extrêmes et constantes.
Ce numéro de Chimères publie un dialogue que nous avons tenu Hélène et moi, cherchant ce que nous pouvions faire au sortir de cette chose bouleversante.